DSC_0207Avoir un sapin de noël à coté d’un palmier, cela fait toujours un drôle d’effet ! C’est mon deuxième noël sous les tropiques dans la même région …. A défaut d’être en vacances en Nouvelle Zélande, je travaille au Sea Temple avec ceux que j’aime et qui sont devenus mes amis … même l’équipe est presque toute nouvelle en ce qui concerne l’équipe de serveur, je connais quasiment toute l’équipe du resort et suis super bien accueillis !! Ca fait chaud au cœur … il me faut racheter un pantalon noir et des chaussures noires en guise d’uniforme, et hop, c’est reparti !!!

Noel se fête le 25 décembre en Australie … Et généralement, le grand repas se fait autour d’un brunch ou d’un déjeuner vers 11h00 …. Les enfants ouvrent leurs présents, pendant que les parents s’enivrent d’alcool toute la journée !! Sea Temple est plein, complètement plein. Le restaurant ainsi que la terrasse sont envahis de tables, nous attendons plus de 160 personnes, et bien évidemment les effectifs sont assez restreints ! Deux énormes buffets attendent les convives …. Nous nous sommes activité la vieille et toute la matinée pour tout organiser, et être le plus prêt possible …. 15 min de battement, le calme avant la tempête et tout d’un coup, un ras de marée … Les clients arrivent par dizaine …. Un marathon m’amorce ….

Enfin le rythme diminue, il est 15H00, il nous faut tout nettoyer, tout remettre en place et tout réorganiser pour le soir, nous attendons plus de 110 personnes ….  La journée fut longue, très longue et très rythmée, mais payée double, je ne vais pas me plaindre ….

Le resort est plein, l’activité bat son plein, comme promis je fais beaucoup d’heures … Mais Troopy ne m’a toujours pas quitté ! Il me faut atteindre Sydney au plus vite pour vendre Troopy et essayer de prendre mon avion … Du coup, je décide de ne pas passer le nouvel an sous les tropiques, de traverser le pays et retrouver des températures plus vivables ….

Les enrevoirs sont les derniers, je ne reviendrais probablement pas à Port Douglas … C’est dur de partir, mais cette fois, je le sais et le sens, il est temps de partir et de vive d’autres choses ….